Vaccination contre la COVID 19

Vaccination contre la COVID 19

Nous recevons en mairie depuis près de trois semaines de nombreuses demandes relatives à la vaccination Covid 19. Nous vous rappelons que l’organisation de la vaccination relève exclusivement des services de l’Etat, donc sous la responsabilité de la Préfecture des Landes et de l’ARS.

La municipalité de Morcenx-la-Nouvelle a depuis quinze jours proposé la mise en place d’un centre de vaccination sur sa commune en mettant à disposition des moyens matériels et humains pour accueillir ce centre de vaccination à la salle de la Pailleuse. L’ensemble des professionnels de santé libéraux du Pays Morcenais, des fonctionnaires du PGPS et du Conseil Départemental ont été contactés, associés au projet et ont à la quasi-unanimité validé leur participation.

Les services de l’Etat ont pris acte de notre candidature et nous ont confirmé que si le nombre de vaccins reçus dans notre département était suffisant, nous serions en mesure d’ouvrir ce centre de vaccination.

Dans l’immédiat, les personnes prioritaires (plus de 75 ans, personnes atteintes de maladies graves, professionnels de santé de plus de 50 ans ou fragiles) sont invitées à prendre rendez-vous directement dans le centre de vaccination le plus proche, soit pour nous Mont de Marsan, Dax ou Mimizan.

La liste des centres de vaccination, avec les coordonnées et les liens pour la prise de rendez-vous, est accessible en ligne via le site www.sante.fr Un numéro vert national est en place :

0 800 009 110 ainsi qu’un numéro téléphonique départemental dédié : 05 58 06 72 98.

Malgré l’ouverture de centres supplémentaires dans le département, la préfecture précise que les plannings de vaccination sont extrêmement remplis et qu’il reste nécessaire d’étaler les vaccinations sur plusieurs semaines, selon le rythme de livraison des vaccins. Elle demande aux personnes qui souhaitent se faire vacciner d’être patientes et à ceux qui n’ont pas de rendez-vous d’éviter de se rendre directement dans les centres de vaccination, car ils ne seront pas acceptés.

Les personnes de plus de 75 ans dans l’incapacité de se déplacer seront recensées par les équipes du CIAS du Pays Morcenais.